Le Gaec de Saint Kay retrouve le plaisir de traire

Taux cellulaire stable et largement inférieur au seuil de référence. Gain de temps à la traite. Douleurs et tendinites disparues. Les associés du Gaec de Saint Kay ont retrouvé le plaisir de traire, grâce au Système ADF.

En 2014, le Gaec de Saint Kay payait de lourdes pénalités, jusqu’à 6 400 € par campagne laitière, pour un taux cellulaire dépassant régulièrement les 360 000 cellules. Sans compter les mammites ! Autant dire que la traite était devenue une épreuve stressante pour Hubert et Christophe Le Coz. Un protocole de traite a été mis en place, avec les conseils du GDS et de leur laiterie : nettoyage systématique des trayons, application d’un produit de post-trempage et désinfection des manchons avec un pistolet pulvérisateur.

Les résultats se sont améliorés… mais rapidement, ce protocole s’est avéré contraignant et pénible. « Nous devions en effet multiplier les déplacements dans la fosse. Nous étions perclus de douleurs au niveau de la hanche et des avant-bras. Notre salariée se plaignait d’une tendinite récurrente ». Impossible de continuer sur cette voie.

Le Système ADF sécurise le taux cellulaire

Les éleveurs ont recherché une solution qui les soulagerait physiquement tout en assurant la qualité de la traite. C’est en 2016 qu’ils découvrent le Système ADF et qu’ils décident de l’installer. Très vite, les éleveurs retrouvent le plaisir de traire et une nouvelle sérénité : ils ont sécurisé le niveau cellulaire à un faible niveau, avec des résultats réguliers et stables.

Par ailleurs, Hubert et Christophe Le Coz ont gagné 20 minutes par traite. Et la pénibilité a disparu. L’automatisation du post-trempage et de la désinfection des griffes garantit la rigueur et l’efficacité de ces tâches. « Nous pouvons déléguer la traite sans inquiétude ». Désormais, ils s’accordent un week-end complet sur deux de repos, en toute tranquillité ! Et ils peuvent se concentrer sur de nouveaux projets d’investissement.

A lire : Hygiène de la traite. Une traite moins pénible et un lait plus sain. Grands Troupeaux Magazine – Avril 2018

Evolution des taux cellulaires

La mise en place du Système ADF5 a sécurisé le niveau des cellules du Gaec de Saint Kay, qui ne subit plus de pénalités pour défaut de qualité du lait.

Moins de 200 000 cellules

Actualités

De plus de 400 000 cellules à moins de 200 000 cellules grâce au En savoir plus

Le saviez-vous ?

Actualités

Traite et temps de travail 120 vaches à la traite, ce sont En savoir plus

ADF : Paroles d’éleveurs

Actualités

Retrouvez les témoignages d’éleveurs qui ont choisi ADF